Trouver des bornes et recharger en cours de trajet

Dernière mise à jour : 12 sept. 2020

Vous avez l'âme d'un aventurier ou d'une aventurière et vous voulez franchir des distances insondables sur votre fier destrier ?


Voici la base pour comprendre la charge sur une moto E, un tableau et une vidéo !


Le mode de chargement :


Le mode 1

Le « mode 1 » correspond à une prise de courant traditionnelle avec mise à la terre. toutes les motos électriques peuvent se brancher à une prise domestique, mais selon le chargeur embarqué la puissance délivrée est limitée . La recharge est donc lente et le mode 1 est plus adapté pour une recharge de nuit.


Le mode 2

Pour augmenter l’intensité du courant (et donc la puissance délivrée), il faut un boîtier électronique chargé de réguler la charge. Il en surveille les paramètres et interrompt le transfert dès qu’un phénomène anormal est détecté. On parle de « mode 2 » quand ce dispositif de contrôle est intégré au câble de recharge, chaque marque propose un câble dédié pour la moto. Des câbles de voitures peuvent servir aussi mais attention à respecter les précautions d'usage.


Le mode 3

Le « mode 3 » correspond à un dispositif de contrôle intégré directement dans une borne électrique. Disponible sur des zones de rechargement que l’on rencontre dans certains lieux publics ou parkings, elle délivre un courant alternatif . Les bornes sont alimentées par un circuit électrique dédié mais la vitesse de la charge dépend la encore du chargeur embarqué sur la moto. Un wallbox qui se trouve à la maison rentre aussi dans le mode 3.


Bornes cumbo ccs de chez Harley-Davidson

Le mode 4

Le « mode 4 » englobe quant à lui les infrastructures de recharge rapide que l’on rencontre généralement sur les aires d’autoroute. Elles délivrent un courant continu à très haute intensité et permettent de recharger très rapidement une moto en 20 ou 40 minutes. Les


Types de prises :


Toutes les motos électriques ne disposent pas de la même prise pour la recharge. Mais elles sont souvent livrées avec des câbles qui permettent de faire le pont avec les modes de recharge les plus courants.

Prise domestique / type 2 / Combo CCS


Prise basique

celle-ci se compare comme une de câble basique d'un appareil à raclette ou ordinateur de bureau. Si il n y a pas de chargeur embarqué sur la moto (soco) Il y aura un boîtier sur celui-ci pour gérer la charge. De l'autre coté on retrouve donc une prise de courant traditionnelle avec mise à la terre.



Prise type 2

Nettement plus fréquente, la prise « type 2 » est devenue le standard décidé au niveau de l’Union européenne. Elle délivre de 3 à 12 kW en fonction de la source d’alimentation (monophasée ou triphasée) et répond de façon générale à tous les scénarios de recharge courants, notamment avec une wallbox à domicile.


Prise type 3

Ne moins en moins courante pour les voitures celle-ci n'est pas utilisée par les motos tout comme la prise Chademo.


Prise type 4 Ou la type combo ccs (Combined Charging System)

Elle combine la type 2 sur un courant continu de forte intensité, mais elle ne permet pas de recharger sur une borne délivrant du courant alternatif. Le câble sera toujours branché sur la borne donc pas besoin de transporter le tout.



voici un tableau en préparation qui répertorie les motos et leurs besoins pour leurs recharges. Les options pouvant être ajoutées sur les deux roues sont noté au-dessus du temps de charge. Le pourcentage affiché est celui de la recharge, les 100% sont toujours plus long à atteindre dû à une intensité plus faible arrivé aux derniers 10%.