Honda, Yamaha, Kawasaki et Suzuki annoncent plus de détails sur leur projet de collaboration.


Les `` quatre grands '' fabricants de motos japonaises - Honda, Yamaha, Kawasaki et Suzuki - ont présenté leurs plans pour accélérer le développement du développement de motos électriques avec le lancement d'un programme de test qui aura lieu à Osaka.


Le projet de moto électrique par Kawasaki


Bien que féroces rivaux de l'industrie, le quatuor a révélé qu'il unirait ses forces l'année dernière dans le but d'accélérer les plans visant à commercialiser les modèles électriques plus rapidement et plus efficacement, à savoir l'utilisation de la technologie de batterie interchangeable.

Concept de batteries amovibles de chez Ultraviolette Automotive Alors que la motorisation électrique a fait des progrès dans l'industrie des quatre roues, les motos à zéro émission ne voient pas le jour chez les marques historiques. Beaucoup de projet ou de brevets sont déposés mais pas l'ombre d'une véritable annonce pour un modèle tout électrique avec une date de sortie, hormis pour Harley-Davidson et KTM. Ce qui est intéressent, c'est de voir que les constructeurs se posent les bonnes questions et travaillent sur des solutions efficaces pour du long terme. Pour preuve, Honda, Yamaha, Kawasaki et Suzuki ont créé l'année dernière un consortium pour développer des batteries interchangeables pour motos électriques dans le but de normaliser la technologie et de garantir que les batteries fonctionnent sur différentes marques. Histoire d'imposer une norme dans les pays asiatiques et pourquoi pas en Europe !


Pour cela ils s'aident des étudiants et du personnel de l'Université d'Osaka en leurs laissant la possibilité de conduire des motos électriques et d'utiliser des stations d'échange de batteries installées sur le campus.


Un projet de moto électrique part Honda présenté en 2019 .

«À la suite d'études de collaboration répétées entre quatre fabricants de motos nationaux, nous avons pu collaborer avec e-Yan OSAKA pour vérifier les spécifications communes des batteries remplaçables», explique Noriaki Abe de Honda. «Nous sommes conscients qu'il y a encore des problèmes à résoudre dans la diffusion des motos électriques, et nous continuerons à travailler à l'amélioration de l'environnement d'utilisation de nos clients dans les domaines où chaque entreprise peut coopérer.»


Cette technologie est surtout pour faciliter le changement de petites batteries et donc les motos ne devraient pas dépasser les 50cc ou 125cc au maximum ! Mais cela va permettre de commencer à travailler sérieusement sur une solution alternative au traditionnel rechargement de batterie longue et fastidieux.

Source


Motards Électriques logo

Expérience de Pionniers

Logo facebook
Youtube logo
Instagram logo
Tipee contribution

©2020 par Motards électriques

hébergé sur OVH.com