Comment charger sa moto électrique en centre-ville ?

Dernière mise à jour : 5 oct. 2020

Souvent perçu comme un frein à l'achat d'une moto E, la recharge de celle-ci est indispensable pour pouvoir s'en servir quotidiennement. Cela devient vite compliqué quand il n'y a pas de possibilité de se recharge facilement. Les prises électriques sont nombreuses, mais faut-il déjà qu'elles soient accessibles et le tout dans un cadre sécurisant pour la moto.




Il existe une solution simple aux problèmes, si la prise ne peut pas venir à batterie, c'est à la batterie de venir à la prise. Comprenez donc que la batterie est amovible et peut se déplacer facilement. Cela serait l'idéal pour tous les types de motos électriques, mais hélasse ce n'est pas le cas. Pour le peu de batteries amovibles existantes sur le marché, on se retrouve avec une autonomie et performance tout juste acceptable. Mais pour une petite citadine qui reste dans une agglomération comme Paris, cela est amplement suffisant.


On retrouve donc qu'une seule marque! C'est la Soco avec sa Tcmax qui propose une batterie amovible bien pratique. Mais attention au poids. Comptez 20 kg à porter à bout de bras, cela n'est pas donné à tout le monde de le faire tous les jours, mais la solution a le mérite d'exister. Attention tout de même pour les charges à l'extérieur, car les températures basses ou hautes des saisons peuvent influencer sur le petit chargeur. Ce petit chargeur est indispensable pour recharger la batterie, il sera donc nécessaire de l'emporter avec vous ! Sa taille lui permet d'être glissé aisément dans un sac.


Comptez 80 km à 50km pour une autonomie sur charge pleine pour la Tcmax. De quoi se mouvoir en ville avec une vitesse moyenne d'une cinquantaines de kilomètres à l'heure.






La Fx de chez Zeromotorcycles proposent deux batteries amovibles, mais attention! Elles sont très lourdes et ne se retire pas aussi facilement que sur la Soco. Surtout proposée pour les forces de l'ordre ou autres services public la FX est même passé avec un bloc batterie mono bloque sur les dernières années. Mais pour le coup, vous avez une moto qui a du couple et de l'autonomie. Pour une utilisation plus dynamique.

Le système déchange de batterie vide contre une pleine pourrais résoudre le problème très facilement. Mais il faudrait que les constructeurs s'aligne sur la même technologie. Déjà proposé dans certain pays asiatique, se système de batteries partagées rend le plein des scooters électriques extrêmement rapide ! Les marques de deux roues se penchent sur le sujet et étudient cette possibilité. Lien article :Honda, Yamaha, Kawasaki et Suzuki annoncent plus de détails sur leur projet de collaboration.


Exemple avec Gogoro, une société taïwanaise créée en 2011 qui développe un système de batterie partagé. Visible à 1:03 dans la vidéo.



Pour les autres modèles sans la possibilité de sortir la batterie, la seule solution sera du coup de s'approcher au plus près d'une prise. Avec un peu de chance vous pouvez tirer un câble par une fenêtre, mais cela reste tout de même du dépannage. Pas sûr que cela soit sans risque et que vous passeriez l'hiver au chaud non plus. Attention tout de même aux rallonges qui doivent supporter l'intensité de charge et ne doit pas être enrouler pour éviter la chauffe. Le diamètre doit aussi être vérifier ainsi que sont étanchéité.


Il est bond de savoir que les projets de construction de bâtiments neufs prennent désormais en compte les besoins de se déplacer en en voitures électriques.

En effet, le code de la construction et la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 prévoient l’obligation de pré-équiper les parkings des entreprises.





Si vous avez un endroit pour vous stationnez mais que celui-ci ne propose pas de prise. Une loi met dans l'obligation la copropriété de votre logement à vous aidez.